Les demandeurs d’emploi non indemnisables par l’assurance chômage en 2012.

La hausse du nombre de personnes indemnisables par l’ASS s’accentue

GIF - 3.9 ko

Fin septembre 2012, 2 631 000 personnes, soit 47 % des demandeurs d’emploi ou dispensés de recherche d’emploi, n’étaient pas indemnisables par l’assurance chômage. Parmi elles, 20 % (523 700 personnes) étaient indemnisables par le régime de solidarité, principalement par l’allocation de solidarité spécifique (ASS). Les autres étaient inscrites sur les listes de Pôle emploi sans être indemnisables, ni par l’assurance chômage ni par le régime de solidarité (2 107 300).

58 % des personnes indemnisables par le régime de solidarité y sont entrées immédiatement après une fin de droits à une allocation de l’assurance chômage. Elles sont 63 % parmi les personnes indemnisables par l’ASS et 85 % parmi celles qui sont indemnisables par l’ASS pour la première fois.

Fin septembre 2012, 439 900 personnes avaient un droit ouvert à l’ASS, soit 9 % de plus qu’un an auparavant, une hausse annuelle plus prononcée qu’en 2011, et 30 800 étaient indemnisables par l’allocation équivalent retraite (AER) ou l’allocation transitoire de solidarité (ATS). Parmi les personnes indemnisables par l’ASS tout le mois de septembre 2012, 75 % percevaient effectivement le montant maximal mensuel, soit 468,90 euros. 17 % des sortants de l’ASS entre octobre 2011 et septembre 2012 s’étaient reconstitué un droit à l’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE) et ont basculé vers l’assurance chômage.

Les demandeurs d’emploi qui ne sont indemnisables par aucune allocation sont plus souvent jeunes : 21 % ont moins de 25 ans, contre 16 % des personnes indemnisables par l’ARE.

- Dares Analyses 2014-037 - Les demandeurs d’emploi non indemnisables par l’assurance chômage en 2012