Les demandeurs d’emploi indemnisables par le régime d’assurance chômage en 2011

un tiers des nouveaux droits s’ouvrent pour une durée maximale de 24 mois

GIF - 3.9 ko

Au 30 septembre 2011, 2 715 000 demandeurs d’emploi ou dispensés de recherche d’emploi étaient indemnisables par l’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE). Parmi eux, un quart ne percevaient pas d’allocation, la plupart du temps parce qu’ils pratiquaient une activité réduite.

Entre le 3e trimestre 2010 et le 3e trimestre 2011, le nombre d’ouvertures de droits à l’ARE a augmenté de 4 %. Près d’un tiers des entrants à l’ARE au cours de cette période n’avaient jamais été indemnisables au cours des dix dernières années. Parmi les entrants à l’ARE ne disposant pas d’un reliquat issu d’un droit précédent, un tiers ont acquis un droit d’une durée de 24 mois exactement, soit la durée maximale d’indemnisation pour les moins de 50 ans.

Près de 40 % des indemnisables par l’ARE pratiquaient une activité réduite.
En septembre 2011, ceux qui cumulaient un revenu d’activité avec leur allocation ont été indemnisés en moyenne 677 € par l’ARE. Ceux qui ne pratiquaient pas d’activité réduite ont perçu quant à eux 1 055 € en moyenne. Au total, les allocataires de l’ARE ont perçu en moyenne un montant brut de 980 €
en septembre 2011.

Les entrants à l’ARE en 2011 sont restés indemnisables légèrement plus longtemps que les entrants de 2010. 29 % des sorties de l’ARE correspondaient à des fins de droits en 2011.

- Dares Analyses 2013-012 - Les demandeurs d’emploi indemnisables par le régime d’assurance chômage en 2011 : un tiers des nouveaux droits s’ouvrent pour une durée maximale de 24 mois