Les demandes de licenciement de salariés protégés : une baisse de 10% en 2004

JPEG - 7.6 ko

Les demandes de licenciement de salariés protégés présentées aux inspecteurs du travail ont diminué en 2004, après deux années de hausse.

Ce sont essentiellement les demandes pour motif économique qui ont baissé et le recul est le plus marqué dans l’industrie. La part des demandes visant les salariés protégés syndiqués poursuit sa baisse. Plus de quatre demandes de licenciement sur cinq sont autorisées par l’inspection du travail.

Les recours contre les décisions de l’inspection du travail tendent à augmenter, même s’ils demeurent peu nombreux. 40 % des employeurs contestent ces décisions quand elles leur sont défavorables. Les salariés, en revanche, ne les remettent en cause que dans 3 % des cas.

Premières Synthèses 2006-28.1 - Les demandes de licenciement de salariés protégés : une baisse de 10% en 2004