Les contrats uniques d’insertion et les emplois d’avenir

Une baisse des recrutements et du nombre de bénéficiaires en 2016

JPEG - 5.4 ko

En 2016, 459 000 contrats aidés ont été signés – recrutements initiaux et reconductions – dont 363 000 dans le secteur non marchand et 96 000 dans le secteur marchand. L’ensemble des recrutements est en baisse de 1,3 %. Dans le secteur marchand, les recrutements sont en baisse de 18,2 % alors qu’ils demeurent en hausse de 4,4 % dans le secteur non marchand, du fait de l’augmentation de 7,6 % des embauches en CUI-CAE. Au global, le nombre de bénéficiaires de contrats aidés a diminué de 8,4 % et atteint 402 500 en fin d’année 2016.

86 % des recrutements initiaux ont concerné des demandeurs d’emploi de longue durée, des seniors, des bénéficiaires de minima sociaux ou des jeunes peu qualifiés. Depuis 2013, cette part a diminué de 1,7 point. 14,4 % des contrats signés bénéficient à des personnes des quartiers prioritaires de la ville ; cette part a augmenté de 1,3 point en 2016.

- Dares Résultats 2017-076 - Les contrats uniques d’insertion et les emplois d’avenir

- Données à télécharger - Les contrats uniques d’insertion et les emplois d’avenir