Les contrats emploi-solidarité et les contrats emploi consolidé en 2004

le repli des entrées s’est poursuivi

JPEG - 6.6 ko

L’évolution des contrats emploi-solidarité et des contrats emploi consolidé en 2004 s’inscrit dans la continuité des années précédentes avec la baisse du nombre d’entrées. Les chômeurs de longue durée et les bénéficiaires du RMI sont proportionnellement plus nombreux à accéder aux CES. La prise en charge de l’État diminue. La durée moyenne des contrats CES est un peu plus courte. Le poids des associations en tant qu’organismes employeurs se renforce.

- Premières Informations 2005-48.1 - Les contrats emploi-solidarité et les contrats emploi consolidé en 2004 : le repli des entrées s’est poursuivi