Les contrats d’aide à l’emploi en 2011

Des entrées en baisse, mais des contrats plus ciblés sur les publics en difficulté

GIF - 3.9 ko

En 2011, 444 000 contrats uniques d’insertion ont été signés, dont 391 000 dans le secteur non marchand et 53 000 dans le secteur marchand. 285 000 sont des nouvelles embauches et 159 000 sont des reconductions de contrats précédemment conclus.

Le nombre de contrats conclus a diminué de 15 % par rapport à 2010 sous l’effet de la forte baisse des entrées dans le secteur marchand (-53 %) et de celle plus modérée des embauches dans le secteur non marchand (-4 %), après deux années de forte mobilisation pour faire face à la dégradation de l’emploi suite à la crise économique.

En 2011, les contrats ont été plus ciblés qu’en 2010 sur les personnes les plus éloignées de l’emploi : les demandeurs d’emploi de longue durée, les allocataires du RSA ainsi que les seniors dans le secteur marchand et les jeunes en difficulté (pas ou peu diplômés, résidant en zones urbaines sensibles) dans le secteur non marchand. Les intentions d’accompagnement et de formation ont été renforcées.

- Dares Analyses 2012-088 - Les contrats d’aide à l’emploi en 2011 - Des entrées en baisse, mais des contrats plus ciblés sur les publics en difficulté