Les contrats d’aide à l’emploi en 2010

maintien des entrées à un haut niveau pour soutenir un emploi encore fragilisé par la crise

GIF - 3.9 ko

En 2010, 520 000 contrats d’aide à l’emploi ont été signés, dont 489 000 contrats uniques d’insertion (CUI). Ce dispositif remplace les contrats issus de la loi de cohésion sociale de 2005, au 1er janvier 2010 en France métropolitaine et au 1er janvier 2011 dans les Dom.

La hausse de 3 % du nombre de contrats conclus par rapport à 2009 résulte d’une progression dans le secteur non marchand (+6 %) et d’une baisse dans le secteur marchand (-4 %). Annoncés initialement en baisse, les moyens affectés aux contrats aidés ont été revus à la hausse en cours d’année 2010 pour soutenir l’emploi dans un contexte de reprise économique encore fragile, notamment au profit des jeunes et des chômeurs de longue durée.

Le public recruté en CUI a des caractéristiques proches de celles des salariés recrutés sur les précédents contrats auxquels il s’est substitué.
Toutefois, la mise en place du CUI s’est traduite par un renforcement des intentions d’accompagnement et de formation déclarées par les employeurs dans les conventions d’embauche, que ce soit dans le secteur marchand ou non marchand.

- Dares Analyses 2011-085 - Les contrats d’aide à l’emploi en 2010 : maintien des entrées à un haut niveau pour soutenir un emploi encore fragilisé par la crise