Les bénéficiaires de la revalorisation du SMIC et des garanties mensuelles au 1er juillet 2005

JPEG - 7.6 ko

En juillet 2005, la hausse du SMIC ou des garanties mensuelles de rémunération a touché un sixième des salariés au sein des entreprises non agricoles. 2 540 000 salariés de ces entreprises sont concernés (hors intérimaires et apprentis), les deux tiers d’entre eux par la revalorisation du SMIC horaire, les autres par celle des garanties mensuelles de rémunération. Le nombre élevé de salariés concernés cette année s’explique principalement par la forte augmentation du SMIC horaire, pour la troisième année consécutive : + 5,5 % par an en moyenne entre 2003 et 2005. La revalorisation du 1er juillet 2005 constituait la dernière étape du processus de convergence du SMIC et des garanties mensuelles.

Dans les entreprises de moins de dix salariés, un tiers des salariés ont bénéficié des revalorisations du salaire minimum. Ils sont fortement représentés dans l’industrie agroalimentaire, le commerce, les services aux particuliers ou les services opérationnels aux entreprises. Plus du tiers des salariés à temps partiel sont rémunérés sur la base du SMIC.

Premières Synthèses 2006-09.2 - Les bénéficiaires de la revalorisation du SMIC et des garanties mensuelles au 1er juillet 2005