Les aides aux chômeurs créateurs ou repreneurs d’entreprise en 2006

JPEG - 7.6 ko

En 2006, 80 700 chômeurs ou allocataires de minima sociaux ont créé ou repris 76 500 entreprises en bénéficiant de l’aide aux chômeurs créateurs ou repreneurs d’entreprise (ACCRE). Les entreprises individuelles restent majoritaires. Leur part diminue néanmoins au profit des entreprises unipersonnelles à responsabilité limitée (EURL) et des sociétés.

Les niveaux de formation initiale des créateurs aidés ont tendance à se resserrer autour du baccalauréat et des CAP-BEP. 10 % des bénéficiaires de l’ACCRE ont également bénéficié du dispositif d’avance remboursable EDEN. Les créateurs aidés par l’ACCRE ont utilisé 213 000 chèques conseil en 2006. Le recours à ce mode d’accompagnement se maintient donc au niveau atteint en 2005.

- Premières Synthèses 2008-25.2 - Les aides aux chômeurs créateurs ou repreneurs d’entreprise en 2006