Le taux de rotation de la main-d’œuvre poursuit sa hausse au 1er trimestre 2015

JPEG - 2.6 ko

Au 1er trimestre 2015, pour les établissements de 1 salarié ou plus, le taux de rotation de la main-d’œuvre, moyenne des taux d’entrée et de sortie, s’établit à 16,8 %, en hausse de 0,4 point par rapport au trimestre précédent. Sur un an, il gagne 1,5 point.

Le taux d’entrée progresse de 0,5 point pour atteindre 16,9 %, porté à la fois par la hausse du taux d’entrée en CDD (+0,3 point à 14,4 %) et du taux d’entrée en CDI (+0,2 point à 2,5 %). Le taux de sortie gagne 0,4 point, à 16,8 %, sous l’effet de l’augmentation du taux de fin de CDD (+0,3 point).

La part des CDD dans les embauches diminue légèrement ce trimestre (-0,6 point). À 85,3 %, elle reste cependant proche du record historique atteint au 4e trimestre 2014 (85,9 %). Sur un an, elle progresse de 0,9 point .

- Dares Indicateurs 2015-054 - Le taux de rotation de la main-d’œuvre poursuit sa hausse au 1er trimestre 2015