Le Contrat Nouvelles Embauches

JPEG - 7.6 ko

Nouveau contrat de travail mobilisable par les entreprises comptant au plus 20 salariés, le « contrat nouvelles embauches » (CNE) a été mis en place en août 2005.

Depuis lors, l’Acoss estime que les petites entreprises ont déclaré à l’Urssaf une embauche sur dix en CNE, soit un total de 440 000 embauches en CNE d’août 2005 à mars 2006. Selon une enquête réalisée auprès de 3 000 chefs d’entreprise, six mois après leur embauche, 70 % des salariés en CNE travaillent encore dans l’entreprise. En octobre 2005, selon cette enquête, certains chefs d’entreprise ne connaissaient pas le CNE : c’est le cas d’un tiers de ceux qui ont recruté en contrat à durée déterminée (CDD) ou en contrat à durée indéterminée (CDI). Ceux qui ont eu recours au CNE l’ont utilisé principalement pour pallier une incertitude sur l’activité de l’entreprise ou pour tester les compétences du salarié plus longtemps.

Premières Synthèses 2006-25.4 - Le Contrat Nouvelles Embauches