Le contrat d’insertion dans la vie sociale (civis)

720 000 jeunes bénéficiaires en quatre ans

JPEG - 7.6 ko

Créé en avril 2005 dans le cadre du plan de cohésion sociale, le contrat d’insertion dans la vie sociale (CIVIS) vise à accompagner les jeunes en difficulté vers l’emploi « durable » (CDI ou CDD de plus de six mois, hors contrats aidés du secteur non marchand). Il est mis en œuvre par le réseau des missions locales et permanences d’accueil, d’information et d’orientation (PAIO).

En quatre ans, entre avril 2005 et mars 2009, 720 000 jeunes ont signé un CIVIS. En mars 2009, 268 000 jeunes étaient accompagnés en CIVIS, dont 53 % de jeunes femmes. Dans un contexte économique difficile, seuls 22 % d’entre eux ont occupé un emploi au moins une fois au cours du mois. Ils étaient 29 % dans ce cas parmi les jeunes en CIVIS en mars 2008.

Plus de 468 000 jeunes sont sortis de CIVIS au cours des quatre premières années :
38 % en accédant à un emploi durable, 7 % à un emploi non durable (contrats aidés du secteur non marchand, CDD de moins de six mois…) et 6 % pour suivre une formation. Les jeunes femmes, pourtant plus diplômées, sortent moins souvent vers l’emploi durable que les jeunes hommes : elles sont 36 % dans ce cas, contre 40 % des jeunes hommes.

18 mois après leur entrée en CIVIS, 59 % des jeunes sont sortis du dispositif, dont 25 % pour accéder à un emploi durable.

Premières Synthèses 2009-50.3 - Le contrat d’insertion dans la vie sociale (civis) : 720 000 jeunes bénéficiaires en quatre ans