Le chômage partiel continue à diminuer en 2005, sauf dans le textile et l’automobile

JPEG - 7.6 ko

En 2005, 1,86 million de journées de chômage partiel ont été autorisées en France métropolitaine. Elles ont touché 170 000 salariés. Les autorisations de chômage partiel diminuent de 2,5 % en 2005, après une baisse de 25,7 % en 2004.

Elles diminuent dans tous les secteurs à l’exception du textile et plus encore dans l’automobile où le nombre de jours autorisés est multiplié par quatre.

Le chômage partiel réellement utilisé baisse bien plus fortement, soit de 15 %. En 2005, il représente 38 % des autorisations, contre 42 % en 2003 et 43 % en 2004.

Premières Synthèses 2007-06.3 - Le chômage partiel continue à diminuer en 2005, sauf dans le textile et l’automobile