La situation professionnelle des bénéficiaires de l’allocation aux adultes handicapés

GIF - 3.9 ko

Fin 2012, les personnes qui perçoivent l’allocation aux adultes handicapés (AAH) sont beaucoup moins souvent en emploi que l’ensemble de la population âgée de 20 à 64 ans (20 % contre 70 %). 25 % des actifs allocataires de l’AAH sont au chômage, soit un taux plus de 2 fois supérieur à celui de la population active totale correspondante (10 %). 83 % des allocataires qui se déclarent au chômage disent rechercher un emploi et 17 % d’entre eux en cherchent un depuis 5 ans ou plus.

Les trois quarts des allocataires de l’AAH au chômage et cherchant un emploi déclarent être limités dans leur recherche. Plus des deux tiers d’entre eux estiment que leur problème de santé constitue la première contrainte les limitant dans leur recherche d’emploi alors qu’un quart déclarent que c’est l’absence de moyen de transport ou le coût des transports.

La situation professionnelle des allocataires de l’AAH a peu évolué entre 2011 et 2012. 93 % de ceux qui étaient en emploi fin 2011 le sont toujours fin 2012. Seules 4 % des personnes en emploi fin 2011 étaient au chômage fin 2012. La quasi-totalité des allocataires inactifs en 2011 le sont restés en 2012. En revanche, la situation des allocataires de l’AAH au chômage fin 2011 semble s’être légèrement améliorée après un an puisque 23 % d’entre eux ont réussi à trouver un emploi.

Dares Analyses 2015-036 - La situation professionnelle des bénéficiaires de l’allocation aux adultes handicapés