La rémunération des salariés des entreprises en 2004

JPEG - 7.6 ko

En 2004, dans le secteur concurrentiel, la rémunération mensuelle brute d’un salarié à temps complet s’élevait en moyenne à 2 440 euros, soit 2,7 % de plus qu’en 2003. La forte revalorisation du SMIC a soutenu la hausse des rémunérations des ouvriers et des employés. Les disparités entre hommes et femmes se sont légèrement atténuées.

Les primes et compléments de salaires (hors intéressement et participation) représentent 12,9 % de la rémunération brute annuelle en 2004, une hausse de 0,3 point par rapport à 2003. _ _ L’équilibre entre les différents types de prime s’est quelque peu modifié en 2004 : avec l’amélioration de la conjoncture, la part des primes de performance a augmenté au détriment des primes fixes mensuelles.

- Premières Synthèses 2006-09.3 - La rémunération des salariés des entreprises en 2004