La durée annuelle collective du travail et les heures supplémentaires en 2003

JPEG - 7.6 ko

En 2003, le processus de réduction de la durée du travail prend fin. Il ne concerne plus qu’un nombre restreint de salariés dans des entreprises de petite taille.

La durée annuelle collective du travail ne baisse ainsi que de cinq heures par rapport à fin 2002. Dans les entreprises de 10 personnes ou plus du secteur marchand non agricole, elle s’établit, pour les salariés à temps complet, à 1 609 heures en moyenne fin 2003.

Le forfait en jours concerne un tiers des cadres. Le nombre de jours prévu est de 214 en 2003. Cette modalité de décompte du temps de travail est plus fréquente dans les grandes entreprises.

La part des salariés à temps complet accomplissant des heures supplémentaires augmente. Mais chacun d’eux en effectue moins que les deux années précédentes. L’activité économique s’est en effet ralentie au premier semestre 2003.

Premières Synthèses 2005-15.3 - La durée annuelle collective du travail et les heures supplémentaires en 2003