La dépense nationale pour la formation professionnelle continue et l’apprentissage, en 2008

GIF - 3.9 ko

D’un montant de 29,8 milliards d’euros en 2008, la dépense nationale pour la formation professionnelle et l’apprentissage s’accroît de 5,3 % par rapport à 2007. L’effort de formation de la Nation reste autour de 1,5 % du produit intérieur brut, en légère hausse toutefois en 2008.

Les entreprises restent de loin le principal financeur de la formation professionnelle et de l’apprentissage avec 42 % de la dépense globale engagée. Les organismes paritaires collecteurs agréés continuent de gagner en importance : 49 % des dépenses des entreprises en direction des actifs occupés du secteur privé passent par leur intermédiaire. L’État est le deuxième contributeur : sa dépense, en hausse de 8 % en 2008, représente 16 % du total. Les Régions arrivent juste derrière, avec 15 % des dépenses totales et une hausse de 4 % de leurs crédits.

Les salariés demeurent les principaux bénéficiaires des fonds de la formation continue dans un contexte de début de crise et de retournement de l’emploi. La dépense pour la formation des demandeurs d’emploi repart à la hausse (+8 %) et la dépense pour les jeunes est stable.

Dares Analyses 2010-073 - La dépense nationale pour la formation professionnelle continue et l’apprentissage, en 2008