La dépense nationale pour la formation professionnelle continue et l’apprentissage en 2003

L’effort national s’est stabilisé après plusieurs années de repli

JPEG - 7.6 ko

La dépense globale de la Nation en faveur de la formation professionnelle continue et l’apprentissage a augmenté de 1,8 % en 2003. Elle représente 22,9 milliards d’euros, soit, comme en 2002, 1,47 % du Produit intérieur brut. Après plusieurs années de repli, l’effort de la Nation pour la formation professionnelle continue et l’apprentissage s’est ainsi stabilisé en 2003.

Comme les années précédentes, la dépense des entreprises a progressé modérément : +1,1 %. Cette progression modeste, dans une conjoncture difficile, reflète à la fois une baisse des recrutements en alternance et une diminution de l’effort de formation des grandes entreprises en faveur des salariés.

Les dépenses d’intervention de l’État en matière de formation professionnelle ont également augmenté de manière modérée. Les dépenses de l’Unédic et des Régions consacrées à la formation des demandeurs d’emploi se sont accrues beaucoup plus nettement : respectivement +15 % et +5 %.

Premières Synthèses 2006-13.3 - La dépense nationale pour la formation professionnelle continue et l’apprentissage en 2003 - L’effort national s’est stabilisé après plusieurs années de repli