L’intérim continue de progresser en 2005

JPEG - 7.6 ko

En 2005, le volume de l’intérim atteint 586 000 équivalents-emplois à temps plein.(*)

Il augmente pour la deuxième année consécutive (+2,9 % en 2005, +2,6 % en 2004), après trois années de baisse.

Il progresse surtout dans la construction (+9,7 %) ainsi que dans le secteur tertiaire (+5,5 %). En revanche, dans l’industrie, le volume d’emploi intérimaire s’infléchit (-1,6 %).

La progression du volume de l’intérim concerne toutes les catégories socioprofessionnelles à l’exception des ouvriers non qualifiés, dont le volume de l’emploi intérimaire se replie dans l’industrie. La durée moyenne des missions d’intérim reste stable à 1,9 semaine. Les hommes sont encore plus présents dans l’emploi intérimaire en 2005 (+3,8 %). Un peu plus de 15 millions de missions d’intérim ont été réalisées et deux millions de personnes ont accompli au moins une mission d’intérim en 2005.

Premières Synthèses 2006-32.1 - L’intérim continue de progresser en 2005

(*) - Les données sur l’intérim sont plus fragiles que celles habituellement publiées. Il y a eu, en effet, une rupture de série en novembre 2005, suite à un changement de mode de gestion des données administratives transférées à l’Unédic, par certaines entreprises de travail temporaire.


"Avertissement : Chiffres révisés par rapport à la version mise en ligne la semaine du 7 août 2006"