L’insertion par l’activité économique en 2006

JPEG - 7.6 ko

En 2006, 253 000 salariés en insertion ont été embauchés ou mis à disposition par une des 5 300 structures d’insertion par l’activité économique. Comme les années précédentes, ce sont les associations intermédiaires qui ont mis à disposition le plus de salariés (165 000), le plus souvent chez des particuliers. Les ateliers et chantiers d’insertion ont embauché près de 46 000 salariés, un recrutement en forte augmentation par rapport à 2005 (+ 70 %).
Par ailleurs, 23 500 personnes ont été mises à disposition par des entreprises de travail temporaire d’insertion et 18 600 ont été embauchées par des entreprises d’insertion.

Si l’insertion par l’activité économique vise dans son ensemble à faciliter l’insertion sociale et professionnelle de personnes en difficulté, ce sont les ateliers et chantiers d’insertion qui accueillent les personnes les plus éloignées de l’emploi, tandis que les salariés mis à disposition par les entreprises de travail temporaire d’insertion sont en général en situation moins précaire.
- Premières Synthèses 2008-25.1 - L’insertion par l’activité économique en 2006