L’essor du temps partiel au fil des générations

Quelle incidence sur la première partie de carrière des femmes et des hommes ?

JPEG - 9.3 ko

La diffusion de l’emploi à temps partiel est un des éléments de la transformation du marché du travail des dernières décennies. Son essor touche toutes les générations et concerne une part croissante de la population en emploi. Si, depuis les années 2000, la part de l’emploi à temps partiel s’est stabilisée pour les femmes, elle continue d’augmenter pour les hommes. Cependant, les femmes ont été et sont toujours les premières concernées par le temps partiel. Parmi les femmes en emploi nées entre 1935 et 1939, moins de 10 % travaillaient à temps partiel entre 30 et 34 ans, alors que leurs cadettes de 25 ans étaient deux fois plus nombreuses (20 %). Les hommes des mêmes générations étaient deux fois moins concernés (5 %). De génération en génération, les taux d’activité et d’emploi des femmes se rapprochent de ceux des hommes, mais l’emploi à temps partiel reste majoritairement féminin et représente une partie plus importante de la carrière des femmes.

Parmi les personnes ayant été à temps partiel à un moment donné entre 20 et 40 ans, six grands types de parcours professionnels se distinguent selon que le temps partiel est plus ou moins continu, tardif ou transitoire. Pour certaines, l’emploi à temps partiel est motivé par des raisons familiales ; pour d’autres, les caractéristiques professionnelles (diplôme, secteur d’activité…) jouent davantage, mais les frontières sont ténues et les deux dimensions interagissent dans de nombreux cas.

Entre les générations 1935 et 1964, la hausse du nombre d’enfants et du niveau de diplôme des travailleurs à temps partiel traduit une modification du comportement d’activité des mères, qui sont moins souvent inactives lorsque leurs enfants sont jeunes et privilégient le temps partiel pour rester ou reprendre un emploi, ainsi que l’émergence de nouvelles modalités d’entrée dans la vie active sur des emplois qualifiés pour lesquels le temps partiel constitue un passage obligé vers un emploi stable à temps complet.

- Dares Analyses 2017-033 - L’essor du temps partiel au fil des générations

- Données à télécharger - L’essor du temps partiel au fil des générations