L’emploi intérimaire au 3e trimestre 2011

en net repli

JPEG - 2.6 ko

À la fin du troisième trimestre 2011, 587 500 salariés sont intérimaires, soit un recul de 16 000 postes par rapport au trimestre précédent (-2,7 %).

Ce repli au troisième trimestre 2011, après la stabilisation du deuxième trimestre 2011, confirme l’arrêt du rebond de l’emploi intérimaire observé depuis le deuxième trimestre 2009. Sur un an, l’évolution reste positive, avec 20 100 postes d’intérimaires créés (soit +3,5 %).

Les effectifs intérimaires continuent de diminuer à un rythme accentué dans l’industrie (-4,8 %, soit -13 200 postes) et commencent aussi à se réduire sensiblement dans le tertiaire (-3,0 %, soit -6 100 postes). Ils ne poursuivent leur redressement que dans la construction (+2,5 %, soit +3 100 postes).

L’emploi salarié hors intérim des secteurs concurrentiels progresse de 0,1 % ; une fois intégré l’intérim, il se stabilise.

Au cours du troisième trimestre 2011, le volume de travail temporaire en équivalent-emplois à temps plein a décru de 3,0 %. Le nombre de contrats conclus a diminué de 2,0 %. La durée moyenne des missions a augmenté de 2,4 %.

- Dares Indicateurs 2011-095 - L’emploi intérimaire au troisième trimestre 2011 : en net repli