L’apprentissage en 2014

Une moindre baisse qu’en 2013

GIF - 3.9 ko

En 2014, 265 000 nouveaux contrats d’apprentissage ont été comptabilisés dans le secteur privé, soit une baisse de 3 % par rapport à 2013, moindre que les -8 % observés l’année précédente. Les entrées en apprentissage dans le secteur public, également en recul de 4 %, s’établissent à un peu plus de 8 700.

La baisse concerne uniquement les formations de niveaux IV et V, alors que la tendance est à la hausse dans le supérieur. D’un point de vue sectoriel, ce sont les très faibles recrutements dans le secteur de la construction qui expliquent le recul des entrées en apprentissage en 2014.

Du fait du poids croissant des apprentis préparant un diplôme de l’enseignement supérieur, l’âge et le niveau de diplôme des nouveaux apprentis continuent d’augmenter. À la signature du contrat, 46 % d’entre eux ont le baccalauréat ou un diplôme du supérieur et 34 % des nouveaux contrats préparent à un diplôme du supérieur. De moins en moins d’apprentis sortent de scolarité à la signature du contrat ; ils sont 58 % en 2014.

Dares Analyses 2015-057 - L’apprentissage en 2014. Une moindre baisse qu’en 2013