L’apprentissage en 2010

des entrées presque aussi nombreuses qu’en 2009 et des contrats plus longs

GIF - 3.9 ko

En 2010, avec plus de 287 000 nouveaux contrats enregistrés dans le secteur marchand, les entrées en contrat d’apprentissage sont restées stables. Plus âgés et mieux formés en moyenne qu’auparavant, les nouveaux apprentis bénéficient de contrats plus longs (54 % durent plus de deux ans contre 49 % en 2009). Cette évolution s’explique surtout par le développement des formations préparant à un diplôme de niveau Bac (26 % des entrées, soit +2 points en un an).

Les entreprises de moins de 5 salariés restent les principaux employeurs d’apprentis (41 % des entrées). Elles embauchent davantage de jeunes sans qualification reconnue que les entreprises de plus grande taille : 44 % de leurs nouveaux apprentis n’avaient pas atteint le niveau du CAP-BEP contre seulement 6 % dans les entreprises d’au moins 250 salariés.

Le secteur public recrute quant à lui de plus en plus d’apprentis, mais, avec 8400 entrées, l’apprentissage y reste peu développé.

- Dares Analyses 2011-089 - L’apprentissage en 2010 : des entrées presque aussi nombreuses qu’en 2009 et des contrats plus longs