Grâce au dispositif ACCRE, 45 000 chômeurs ont crée leur emploi en 2003

JPEG - 7.6 ko

En 2003, près de 45 000 chômeurs ont mobilisé l’aide aux chômeurs créateurs ou repreneurs d’entreprise (ACCRE) pour créer leur propre entreprise. Les créations aidées ont progressé beaucoup plus fortement (+32 %) que l’ensemble des créations ou reprises d’entreprises (+9,1 %).Si ce dynamisme est commun à l’ensemble des régions, les créations aidées restent toutefois fortement concentrées : quatre créations sur dix ont lieu en Rhône-Alpes, en Ile-de-France et dans la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur.

Les créations aidées donnent surtout naissance à des entreprises individuelles, même si le statut de société progresse. Le commerce reste leur principal secteur d’implantation, mais elles se développent dans les services aux entreprises. La part des chômeurs de longue durée parmi les créateurs aidés augmente de six points. Une fois sur trois, le créateur est un cadre ou un technicien. La féminisation progressive du dispositif marque le pas.

Premières Synthèses 2005-15.2 - Grâce au dispositif ACCRE, 45 000 chômeurs ont crée leur emploi en 2003