Forte baisse du recours au chômage partiel en 2004

JPEG - 6.6 ko

En 2004, 1,9 millions de journées de chômage partiel, concernant 155 000 salariés, ont été autorisées en France métropolitaine. Ainsi, le nombre des jours a baissé de 25,7 % en 2004. Les autorisations reculent dans la quasi-totalité des secteurs. Depuis 2002, les entreprises recourent de moins en moins au chômage partiel.

L’industrie reste le secteur qui utilise le plus ce dispositif avec près de 84 % des autorisations. Le chômage partiel réellement utilisé baisse également dans la même proportion : -24 % depuis 2003. Depuis 2001, le chômage partiel réellement utilisé représente environ 40 % du chômage partiel autorisé.

Premières Informations 2005-50.2 - Forte baisse du recours au chômage partiel en 2004