Forte augmentation des mouvements de main-d’œuvre en 2007

JPEG - 7.6 ko

En 2007, le taux de rotation de la main-d’œuvre dans les établissements de 10 salariés ou plus augmente très nettement par rapport à 2006 et dépasse son précédent sommet de 2000 pour s’établir à 46 %. En tenant compte des établissements de moins de 10 salariés, dont les données sont disponibles pour la première fois en 2007, il approche les 50 %.

Rapportées à l’emploi en début de période, les embauches en contrats à durée indéterminée (CDI) progressent plus rapidement que celles en contrats à durée déterminée (CDD). Cette évolution est plus marquée dans la construction. Le taux de rotation est quatre fois plus élevé pour les salariés de moins de 30 ans que pour les aînés. Il est aussi plus élevé pour les femmes, davantage recrutées en CDD, que pour les hommes.

- Premières Synthèses 2009-24.2 - Forte augmentation des mouvements de main-d’œuvre en 2007