Formation en alternance : le repli des entrées en contrat de qualification s’est amplifié en 2003.

JPEG - 7.6 ko

Avec une baisse de 11 % en 2003, les embauches en contrats de qualification, d’adaptation et d’orientation reculent pour la troisième année consécutive. Cette baisse est plus prononcée dans l’industrie. Elle s’explique surtout par le repli des entrées de jeunes de 16 à 25 ans en contrat de qualification.

Les sortants de scolarité accèdent moins nombreux aux contrats de formation en alternance. Le poids des entrées au niveau Bac cesse de s’élever. Les embauches de jeunes demandeurs d’emploi progressent. Ils sont de plus en plus diplômés. C’est surtout vrai pour les contrats d’adaptation plus fréquemment utilisés par les établissements de 50 salariés ou plus.

Les entrées des adultes en contrat de qualification restent peu nombreuses mais augmentent de 2 % par rapport à 2002.

L’ensemble de ces dispositifs a été revu dans le cadre de la loi du 4 mai 2004 avec la mise en place du contrat de professionnalisation.

Premières Synthèses 2005-07.4 - Formation en alternance : le repli des entrées en contrat de qualification s’est amplifié en 2003