Évolution des salaires de base par branches professionnelles en 2008

JPEG - 7.6 ko

Au cours de l’année 2008, le salaire mensuel de base de l’ensemble des salariés des entreprises de 10 salariés ou plus du secteur marchand non agricole a augmenté de 3,0 % en glissement annuel. Agrégées par branches professionnelles selon la grille des conventions regroupées pour l’information statistique (CRIS), les évolutions de salaires révèlent des dynamiques diverses.

Si la hausse du salaire mensuel de base (1) de l’ensemble des salariés des entreprises de 10 salariés ou plus du secteur marchand non agricole est de 3,0 % en glissement annuel en 2008, les regroupements conventionnels indiquent une grande diversité des dynamiques salariales. Ainsi, au niveau le plus agrégé de la CRIS, les progressions les plus fortes des salaires mensuels de base sont celles des branches du bâtiment et des travaux publics, et celle du commerce principalement alimentaire (+3,5 % pour chacune des branches en glissement annuel en 2008, tableau 1) ; au sein des branches professionnelles des transports (hors statuts), de l’immobilier et des activités tertiaires liées au bâtiment et des secteurs sous statut hors fonction publique, les salaires mensuels de base sont presque aussi dynamiques, avec une hausse de 3,4 % sur l’année 2008. Les branches professionnelles du secteur sanitaire et social (2) connaissent la plus faible progression du salaire mensuel de base sur l’année 2008 : +2,0 %, soit moins qu’en 2007 (+2,3 %).

La vigueur de la négociation collective dans les branches professionnelles du bâtiment et des travaux publics a contribué à la progression des salaires mensuels de base sur l’année 2008, malgré le ralentissement de l’activité dans la construction. Ce dynamisme s’explique en partie par la forte progression en 2008 du salaire mensuel de base des cadres de ces branches professionnelles : +4,4 % en glissement annuel, dont 3,1 points sur le premier trimestre de l’année, résultant de l’application des accords signés fin 2007 (tableau 5) (3). Les employés des branches professionnelles du bâtiment et des travaux publics connaissent également une hausse de leur salaire.

- Premières Synthèses 2009-25.1 - Évolution des salaires de base par branches professionnelles en 2008


(1) Le salaire mensuel de base est défini comme le salaire hors primes (sauf primes liées à la RTT), hors avantages en nature. C’est un salaire brut, avant toute déduction de cotisations obligatoires.
(2) Hors organismes de sécurité sociale.
(3) Cf. notamment l’accord non étendu du 23 octobre 2007 relatif aux salaires pour l’année 2008 de la convention collective nationale des cadres des travaux publics du 1er juin 2004, mais aussi l’accord du 8 janvier 2008.