En 2004, l’emploi amorce sa reprise

JPEG - 7.6 ko

L’année 2004 met un terme à trois ans de ralentissement économique. Le retour à une croissance plus soutenue permet d’amorcer un retournement positif du marché du travail.

L’emploi salarié des secteurs marchands non agricoles repart à la hausse (+42 000 postes). Les créations d’emplois dans la construction et le tertiaire marchand, bien qu’encore modestes, font plus que compenser les pertes d’emplois dans l’industrie qui ralentissent. La réduction du nombre d’emplois aidés est également de moindre ampleur qu’en 2003. L’emploi total progresse de +37 000 après -93 000 en 2003. Ce raffermissement de l’emploi permet de contenir le chômage : +5 000 chômeurs au sens du BIT. Le taux de chômage est ainsi stable sur l’année, à 10 % de la population active.

- Premières Synthèses 2005-27.2 - En 2004, l’emploi amorce sa reprise