Emploi, chômage, population active : bilan de l’année 2009

GIF - 3.9 ko

255 000 emplois ont été perdus en France métropolitaine au cours de l’année 2009, reflet d’un recul annuel historique de l’emploi, alors qu’on comptait déjà 145 000 postes en moins en 2008. Le repli de l’emploi s’est progressivement atténué en cours d’année, l’emploi finissant par augmenter légèrement au 4e trimestre 2009. Hors intérim, dont les effectifs se sont redressés à compter du 2e trimestre 2009, l’emploi salarié marchand s’est contracté dans l’industrie, dans la construction et dans le tertiaire. De son côté, le nombre de salariés des secteurs non marchands a progressé, principalement en raison d’un surcroît d’emplois aidés.

Malgré cette conjoncture très difficile, la population active a progressé de manière vigoureuse, avec une population féminine et des seniors de plus en plus présents sur le marché du travail. Dans ce contexte, le taux de chômage a continué à augmenter en 2009. Fin 2009, le taux de chômage au sens du BIT s’élevait à 9,5 % en métropole et à 9,9 % pour l’ensemble de la France, en augmentation de +1,8 point de la fin 2008 à la fin 2009. La hausse du nombre de chômeurs en 2009 a été relativement plus importante pour les hommes ainsi que pour les jeunes et les seniors. La part des chômeurs de longue durée a aussi augmenté pour s’élever à 37,9 % fin 2009.

- Dares Analyses 2010-050 - Emploi, chômage, population active : bilan de l’année 2009