Activité et conditions d’emploi de la main-d’œuvre au 1er trimestre 2006 - Résultats définitifs

JPEG - 6.6 ko

Au premier trimestre 2006, 84,7 % des salariés des entreprises de 10 salariés ou plus travaillent à temps complet. 8,9 % d’entre eux voient leur temps de travail décompté sous la forme d’un forfait en jours et la durée hebdomadaire collective moyenne du travail des autres est de 35,6 heures. 15,3 % des salariés travaillent à temps partiel.

Dans ces mêmes entreprises, l’indice du salaire mensuel de base (SMB) de l’ensemble des salariés croît de 0,9 % au premier trimestre 2006, soit de 2,9 % sur un an.

L’indice du salaire horaire de base ouvrier (SHBO) y progresse pour sa part de 0,8 % en trois mois et de 3,1 % sur un an. À titre de comparaison, l’indice des prix (pour l’ensemble des ménages et hors tabac) augmente de 0,6 % au cours du trimestre et progresse de 1,5 % entre mars 2005 et mars 2006(*).

- Premières Informations 2006-26.2 - Activité et conditions d’emploi de la main-d’œuvre au 1er trimestre 2006 - Résultats définitifs


(*) C’est l’indice des prix à la consommation hors tabac pour l’ensemble des ménages qui est retenu du fait de la prépondérance accordée au salaire mensuel de base de l’ensemble des salariés. Les décisions de relèvement du SMIC sont, quant à elles, fonction :
- d’une part, de l’indice du salaire horaire de base des ouvriers ;
- et, d’autre part, de l’indice mensuel des prix à la consommation - hors tabac - pour les seuls ménages urbains dont le chef est employé ou ouvrier.

Celui-ci progresse de 0,6 % sur le premier trimestre et de +1,4 % de mars 2005 à mars 2006.