Surveillance médicale des expositions aux risques professionnels (Sumer) : édition 1994

L’enquête Sumer 1994 a été conçue par la Dares et la DRT afin de connaître, au niveau national et local, les nuisances auxquelles sont exposés les salariés pendant leur travail pour définir des politiques de prévention et des priorités de recherche. Elle a été réalisée entre juin 1994 et juin 1995 par les inspections médicales régionales et les médecins du travail.

La présentation détaillée de l’enquête Sumer 1994

Le questionnaire Sumer 1994

Les fiches par nuisances

Ces fiches mettent à disposition des médecins du travail, des autres préventeurs et des chercheurs l’ensemble des résultats de l’enquête Sumer 1994 pour chaque nuisance.

Pour chacune des situations de travail recensées par le questionnaire, les résultats sont donnés de façon systématique en effectifs pondérés et pourcentages à condition que les effectifs ne soient pas trop faibles. En deçà d’un seuil fixé à 40 salariés concernés, les résultats statistiques ne sont en effet pas significatifs, compte tenu des aléas de sondage. C’est pourquoi, si dans une case, résultant du croisement de la nuisance avec les autres variables, l’effectif non pondéré exposé est :

• supérieur à 40 : toute l’information est donnée ;
• compris entre 10 et 40 : seuls les intitulés des items sont donnés. Les effectifs pondérés et les pourcentages ne sont pas fournis, mais sont remplacés par un point ;
• inférieur à 10 : aucune information n’est donnée, celle-ci n’étant pas significative compte-tenu de la faiblesse des effectifs.

Chaque fiche fournit :
• l’exposition à la nuisance parmi l’ensemble des salariés ;
• l’exposition selon : la catégorie socioprofessionnelle, le sexe, l’âge du salarié, la taille de l’établissement employeur, les secteurs d’activité exposant le plus leurs salariés (Nomenclature d’Activité Française regroupée en 36 postes), les catégories professionnelles les plus exposées (Nomenclature des professions et catégories socioprofessionnelles regroupée en 133 postes).
Les secteurs ou catégories professionnelles figurant dans ces listes sont tels que la somme cumulée de leurs effectifs correspond, dans les deux cas, à la moitié au moins des effectifs totaux exposés.

Dans le cas où un seul secteur (ou une seule catégorie professionnelle) regroupe à lui seul plus de la moitié des effectifs totaux exposés, la liste indique les cinq premiers secteurs (ou catégories professionnelles) parmi les plus exposés, à condition que les effectifs le permettent.

Sont également fournies deux autres listes donnant les plus gros effectifs rencontrés :
• les cinq secteurs exposant le plus grand nombre de salariés ;
• les cinq catégories offrant le plus grand nombre de salariés exposés.
Ces deux listes, assez souvent redondantes avec les informations précédentes, font naturellement apparaître les secteurs (ou catégories professionnelles) regroupant le plus grand nombre de salariés. Cette information semble néanmoins nécessaire pour certains préventeurs : un gros secteur, même s’il expose moyennement ses salariés, implique de gros effectifs à surveiller du point de vue de la nuisance concernée.

L’exposition à certains agents chimiques concerne un nombre très faible de salariés. Les informations ne sont fournies lorsque les effectifs totaux exposés non pondérés sont au moins supérieurs à 40. Dans le cas contraire, la fiche comporte un message indiquant que les résultats ne sont pas publiés pour cette nuisance.

Le sommaire des fiches Sumer 1994

Les fiches sur les contraintes organisationnelles - Sumer 1994

Les fiches sur les contraintes physiques - Sumer 1994

Les fiches sur les agents biologiques - Sumer 1994

Les fiches sur les produits chimiques - Sumer 1994