Colloque " La formation tout au long de la vie et la sécurisation des parcours "

Les 13 et 14 novembre 2008 au Centre Pierre Mendes-France à Paris

Dans le cadre de la Présidence française du Conseil de l’Union européenne, le Ministère de l’économie, de l’industrie et de l’emploi (DARES et DGEFP) a été organisé, en collaboration avec la Commission européenne, une conférence sur le thème de « La formation tout au long de la vie et la sécurisation des parcours ». Cette conférence s’est tenue les 13 et 14 novembre 2008 au Centre de conférences Pierre Mendes-France du Ministère de l’économie, à Paris.

La formation tout au long de la vie est au cœur des principes de flexicurité adoptés par le Conseil européen en décembre 2007. Ces principes constituent une référence dans les débats nationaux et européens, sur le travail et l’emploi. La France souhaite saisir l’occasion de sa Présidence pour améliorer la compréhension du rôle de la formation dans la sécurisation des transitions professionnelles. Il s’agit, sur la base d’un constat partagé, d’identifier les défis que doivent relever les politiques publiques, puis de dessiner les évolutions à engager pour rendre plus effective la formation tout au long de la vie.

Cette conférence s’est articulée autour de trois sessions au cours desquelles ont été abordés les thèmes suivants :

- Formation professionnelle et sécurisation des parcours : constats et enjeux. A partir d’études et statistiques disponibles, il s’agira de dresser un panorama des disparités d’accès des adultes à la formation en Europe et d’analyser l’efficacité de la formation professionnelle sur les trajectoires individuelles et la compétitivité des entreprises. Ces constats permettront d’éclairer les défis et les enjeux à venir pour la formation professionnelle.
- Le rôle des politiques publiques pour rendre la formation professionnelle plus effective dans la sécurisation des parcours sera étudié lors de la deuxième session. Seront successivement examinées les politiques publiques visant à promouvoir la formation des salariés dans les entreprises et celles visant à détecter et accompagner les besoins de formation des actifs. Des exemples de bonnes pratiques développées sur des territoires ou dans des branches professionnelles où la formation a joué un rôle significatif viendront illustrer ces thématiques.
- La formation tout au long de la vie et la sécurisation des parcours : perspectives pour le futur. Au cours de cette dernière session, seront présentés et discutés des travaux sur les besoins futurs du marché du travail, ainsi que sur le rôle des divers parcours de formation, dans l’intégration dans le marché du travail. On s’interrogera ensuite, de manière plus générale, sur les réponses aux défis que rencontre l’Europe ; en particulier sur ce que la formation professionnelle peut apporter en termes de qualification, de possibilités de mobilité, et de sécurisation des parcours professionnels.

La conférence a accueilli environ 300 personnes, provenant des 27 Etats membres : représentants des gouvernements, des administrations, des partenaires sociaux, des milieux professionnels, des collectivités territoriales, des milieux académiques (chercheurs, universitaires) ainsi que d’organisations intergouvernementales (OCDE, BIT). La Commission européenne, comme le Parlement européen y étaient représentés.

Programme